Chutes de la Chaudière 1870

Chutes de la Chaudière 1870

William Notman, Chutes de la Chaudière, Ottawa, 1870
Plaque de verre au collodion humide, 20 x 25 cm
Musée McCord

Les vues pittoresques dominent la photographie du dix-neuvième siècle. Si certains studios se spécialisent dans la couverture régionale, Notman veut réaliser une encyclopédie. À mesure que son catalogue grandit, sa réputation aussi, au pays et à l’étranger. Les voyageurs collectionnent les vues pittoresques comme souvenirs. Cette image suit les conventions picturales de la peinture de paysage. L’image est segmentée en trois sections progressives. Le photographe — et maintenant le spectateur — prend position sur un rocher plat à l’avant-plan, au-dessus de la prochaine section affaissée de schiste noir.

 

Ce chaos aux lignes séduisantes trace une diagonale à travers le cadre et crée un intérêt visuel et un sentiment de profondeur. Le petit pêcheur au centre de l’image ajoute à l’intérêt visuel et donne une idée de l’échelle qui met en valeur l’ancien et énorme rocher. Le tout est campé contre un arrière-plan de chutes sous une lumière éthérée, la distance et la brume atténuant les détails. La même scène aurait pu faire l’objet d’une commande de vue topographique; la réalité géographique et géologique est soigneusement représentée.

Download Download