À propos de l’auteur

Sarah Parsons

Sarah Parsons est professeure agrégée au Département des arts visuels et de l’histoire de l’art de l’Université York, où elle enseigne l’histoire et la théorie de la photographie et de l’art canadien. Parmi ses récentes publications, mentionnons « Public/Private Tensions in the Photography of Sally Mann », dans History of Photography (2008); « Sontag’s Lament: Emotion, Ethics, and Photography », dans Photography & Culture (2009); et « Privacy, Photography, and the Art Defense », dans Revealing Privacy: Debating the Understandings of Privacy, sous la direction de Margherita Carucci (Peter Lang, 2012). Elle a également dirigé l’ouvrage, Emergence: Contemporary Photography in Canada (2009), copublié par Gallery 44 et l’Université Ryerson.

 

Parsons est membre fondatrice du Toronto Photography Seminar. Elle dirige actuellement la publication d’un livre d’essais de la théoricienne et historienne de la photographie, Abigail Solomon-Godeau, pour la Duke University Press (2014). Ses recherches actuelles portent sur les rapports historiques entre vie privée et photographie, et elle poursuit son travail sur William Notman.

Download Download