Copyright et mentions

 

 

Remerciements

De l’auteur

Comment reconnaître l’apport substantiel de tous ceux qui m’ont accompagné dans mes recherches sur Borduas? Cela commence par mon épouse, Pnina, qui pendant onze ans, une fois par semaine, me conduisait chez Madame Borduas à Beloeil. Toute la documentation Borduas (lettres, photos, articles, etc.) était alors chez elle, et ce n’est qu’à la fin de cette longue période que j’ai pu la convaincre de faire microfilmer le contenu des deux classeurs laissés par Borduas. Plus tard, les classeurs eux-mêmes ont été consignés au Musée d’art contemporain de Montréal, où ils se trouvent toujours avec les documents originaux. J’ai bénéficié de contacts avec plusieurs proches de Borduas dans le groupe automatiste, surtout Fernand Leduc, Jean-Paul Mousseau, Marcel Barbeau et Françoise Sullivan. Des collègues comme André G. Bourassa, Gilles Lapointe, Ray Ellenwood et Laurier Lacroix ont été des sources lumineuses pour mes recherches. Il faudrait remercier aussi mes étudiants du Département d’histoire de l’art de l’Université de Montréal qui, inlassablement, m’ont permis de reconstituer ce que l’on pourrait appeler la fortune critique de Borduas : de longues séances de consultation de microfilms de journaux non numérisés à l’époque, pour repérer parfois de tout petits articulets signalant la date d’un vernissage ou des critiques plus substantielles d’une exposition particulière de Borduas ou de sa participation à des expositions collectives. L’aide des gouvernements pour financer toutes ces opérations a aussi été précieuse. Peu à peu s’est ainsi constituée une base de données qui occupe maintenant un mur entier de l’Institut de recherches en art canadien Gail et Stephen A. Jarislowsky à l’Université Concordia. Au fil des ans, j’ai donc pu écrire sur Borduas, sur sa peinture que je considère toujours comme l’une des plus innovatrices dans tout le développement de l’art canadien, et sur sa pensée, qui a été déterminante dans l’évolution des idées au Québec. J’espère que la présentation du Canadian Art Institute donnera envie aux lecteurs d’en savoir plus sur Borduas, ses idées et sa peinture. 

 

De l’Institut de l’art canadien

Ce livre d’art en ligne a été réalisé grâce à la générosité du commanditaire principal, BMO Groupe financier, et du commanditaire du titre, Partners in Art. L’IAC exprime sa gratitude à ses commanditaires des livres d’art en ligne de 2013-2014 : la Hal Jackman Foundation; Aimia; Gluskin Sheff + Associates; la McLean Foundation; le Groupe Banque TD; Partners in Art; et Rosenthal Zaretsky Niman & Co., s.r.l. 
 

Merci aussi aux mécènes fondateurs de l’Institut de l’art canadien : Sara et Michael Angel, Jalynn H. Bennett, la Butterfield Family Foundation, David et Vivian Campbell, Albert E. Cummings, Kiki et Ian Delaney, la famille Fleck, Roger et Kevin Garland, Michelle Koerner et Kevin Doyle, Phil Lind, Sarah et Tom Milroy, Charles Pachter, Gerald Sheff et Shanitha Kachan, Sandra L. Simpson, et Robin et David Young; ainsi qu’à ses mécènes partenaires fondateurs : la Fondation Pierre Elliott Trudeau et Partners in Art. 

 


 

Sources photographiques

Tout a été fait pour obtenir les autorisations de tous les objets protégés par le droit d’auteur. L’Institut de l’art canadien corrigera volontiers toute erreur ou omission.

 


 

Mention de source de l’image de la page couverture

 

Art Canada Institute, Paul-Émile Borduas, Abstract in Blue, 1959
Paul-Émile Borduas, Abstraction en bleu, 1959. (Pour les détails, voir ci-dessous.)

 

Mentions de sources des images des bannières

 

Art Canada Institute, Paul-Émile Borduas, photographed by Ronny Jacques
Biographie : Paul-Émile Borduas, photographié par Ronny Jacques. Avec l’autorisation de Bibliothèque et Archives Canada / 
Ronny Jacques.
Art Canada Institute, Paul-Émile Borduas, Study of a Sparrow Hawk in a Decorative Landscape, c. 1923–24
Œuvres phares : Paul-Émile Borduas, Étude d’un épervier dans un paysage ornemental, v. 1923-1924. (Pour les détails, voir ci-dessous.)
Art Canada Institute, Borduas explaining Study for Torso or No. 14, 1942, to Henri Girard and Charles Doyon in April–May 1942.
Importance et questions essentielles : Borduas expliquant Étude de torse ou No 14, 1942, à Henri Girard et Charles Doyon à l’ouverture de l’exposition à l’Ermitage en avril-mai 1942 (Pour les détails, voir ci-dessous.)
Style et technique : Paul-Émile Borduas à Paris, v. 1955. (Pour les détails, voir ci-dessous.)
Art Canada Institute, Paul-Émile Borduas in Paris, c. 1955
Sources et ressources : Manifeste Refus global. (Pour les détails, voir ci-dessous.)
Art Canada Institute, Borduas’s Figure with Birds, 1953, on display at the Agnes Etherington Art Centre, Kingston, Ontario
Où voir : Figure aux oiseaux, 1953, exposé au Agnes Etherington Art Centre, Kingston, Ontario. Photo © Sam Koebrich.

 

Mentions de sources des œuvres de Paul-Émile Borduas

 

Art Canada Institute, Abstract in Blue, 1959
Abstraction en bleu, 1959. Musée des beaux-arts de l’Ontario, don de Sam et Ayala Zacks, Toronto, 1961. © Succession Paul-Émile Borduas / SODRAC (2014). Photo © AGO.
Abstraction verte, 1941. Musée des beaux-arts de Montréal, achat, subvention du gouvernement du Canada aux termes de la Loi sur l’exportation et l’importation de biens culturels, et legs de Harry W. Thorpe. © Succession Paul-Émile Borduas / SODRAC (2014). Photo © MBAM.
Art Canada Institute, Eagle with White Family
L’aigle à la blanche famille. Collection particulière. © Succession Paul-Émile Borduas / SODRAC (2014).
Le bateau fantasque, 1942, Université de Montréal. © Succession Paul-Émile Borduas / SODRAC (2014). Photo © Centre d’exposition de l’Université de Montréal.
Art Canada Institute, Flowered Quivers or 8.47, 1947
Les carquois fleuris ou 8.47, 1947. Musée des beaux-arts de Montréal, don de M. et Mme Maurice Chartré. © Succession Paul-Émile Borduas / SODRAC (2014). Photo © MBAM.
Art Canada Institute, Chanteclerc or No. 6, 1942
Chanteclerc ou No 6, 1942. Musée d’art contemporain de Montréal. © Succession Paul-Émile Borduas / SODRAC (2014). 
Photo : Richard-Max Tremblay.
Art Canada Institute, Composition (detail), 1942
Composition (détail), 1942. Collection particulière. © Succession Paul-Émile Borduas / SODRAC (2014).
Art Canada Institute, Composition 69, 1960.
Composition 69, 1960. Musée des beaux-arts de Montréal, don de Renée Borduas. © Succession Paul-Émile Borduas / SODRAC (2014). Photo © MBAM.
Art Canada Institute, Épanouissement [Blossoming], 1956
Épanouissement, 1956. Musée d’art contemporain de Montréal. © Succession Paul-Émile Borduas / SODRAC (2014). Photo : Richard-Max Tremblay.
Art Canada Institute, The Black Star, 1957
L’étoile noire, 1957. Musée des beaux-arts de Montréal, don de M. et Mme Gérard Lortie. © Succession Paul-Émile Borduas / SODRAC (2014). Photo © MBAM.
Art Canada Institute, Study for Torso or No. 14, 1942
Étude de torse ou No 14, 1942. Collection particulière. © Succession Paul-Émile Borduas / SODRAC (2014).
Art Canada Institute, Study of a Sparrow Hawk in a Decorative Landscape, c. 1923–24
Étude d’un épervier dans un paysage ornemental, v. 1923-1924. Collection particulière. © Succession Paul-Émile Borduas / SODRAC (2014).
Art Canada Institute, Femme à la mandolin [Woman with a Mandolin], 1941
Femme à la mandoline, 1941. Musée d’art contemporain de Montréal. © Succession Paul-Émile Borduas / SODRAC (2014).  Photo : Richard-Max Tremblay.
Art Canada Institute, Forgotten Forms, 1958

Formes oubliées, 1958, Collection Firestone d’art Canadien, La Galerie d’art d’Ottawa, don à la ville d’Ottawa par La Fondation du patrimoine ontarien. © Succession Paul-Émile Borduas / SODRAC (2014). Photo © Tim Wickens.

Art Canada Institute, Graffiti, 1954
Graffiti, 1954. Collection particulière. © Succession Paul-Émile Borduas / SODRAC (2014).
Art Canada Institute, Still-life (Pineapples and Pears), 1941
Nature morte. Ananas et poires, 1941. Musée des beaux-arts du Canada, Ottawa, acheté en 1973. © Succession Paul-Émile Borduas / SODRAC (2014). Photo © MBAC.
Pâques, 1954. Musée d’art contemporain de Montréal, don des Musées nationaux du Canada. © Succession Paul-Émile Borduas / SODRAC (2014). Photo : Richard-Max Tremblay.
Parachutes végétaux ou 19.47, 1947. Musée des beaux-arts du Canada, Ottawa, acheté en 1948. © Succession Paul-Émile Borduas / SODRAC (2014). Photo © MBAC.
Le père Carmel Brouillard, O.F.M., 1937. Musée des beaux-arts du Canada, Ottawa, don de Mollie Gordon, Staines, Angleterre, 1973. © Succession Paul-Émile Borduas / SODRAC (2014), Photo © MBAC.
Persistance des noirs, 1955. Collection particulière. © Succession Paul-Émile Borduas / SODRAC (2014). Photo © Heffel.com.
Gabrielle Borduas, 1940. Musée des beaux-arts de Montréal, don anonyme, (1988.9). © Succession Paul-Émile Borduas / SODRAC (2014).
Art Canada Institute, Decorative Project for the Chapel of a Château, No. 4: Study for Stained Glass Window, 1927
Decorative Project for the Chapel of a Château, No. 4: Study for Stained Glass Window, 1927. National Gallery of Canada, Ottawa, gift of Mme Paul-Émile Borduas, Beloeil, Quebec, 1974. © Estate of Paul-Émile Borduas / SODRAC (2014). Photo © NGC.
La religieuse, 1951. Collection particulière. © Succession Paul-Émile Borduas / SODRAC (2014).
Les signes s’envolent, 1953. Musée des beaux-arts de Montréal, achat, le fonds de l’Association des bénévoles du Musée des beaux-arts de Montréal. © Succession Paul-Émile Borduas / SODRAC (2014). Photo © MBAM.
Sous le vent de l’île ou 1.47, 1947. Musée des beaux-arts du Canada, Ottawa, acheté en 1953. © Succession Paul-Émile Borduas / SODRAC (2014). Photo © MBAC.
Art Canada Institute, Symphony on a White Checkerboard or Symphony 2, 1957
Symphonie en damier blanc ou Symphonie 2, 1957. Musée des beaux-arts de Montréal, achat, legs du brigadier-général A. Hamilton Gault. © Succession Paul-Émile Borduas / SODRAC (2014). Photo © MBAM.
Art Canada Institute, 3+4+1, 1956
3+4+1, 1956. Musée des beaux-arts du Canada, Ottawa, acheté en 1962. © Succession Paul-Émile Borduas / SODRAC (2014). Photo © MBAC.
Art Canada Institute, The West Wind Brings Porcelain Chinoiseries, 1950
Le vent d’ouest apporte des chinoiseries de porcelaine, 1950. Collection particulière. © Succession Paul-Émile Borduas / SODRAC (2014).
Art Canada Institute, Viol aux confins de la matière [Rape at the Limits of Matter], 1943
Viol aux confins de la matière, 1943. Musée d’art contemporain de Montréal. © Succession Paul-Émile Borduas / SODRAC (2014). Photo : MACM.

 

Mentions de sources des photographies et des œuvres d’autres artistes

 

Art Canada Institute, Andre Breton, c. 1929
André Breton, v. 1929, photographe inconnu.
Art Canada Institute, the atelier of the École des beaux-arts de Montréal (c. 1924)
L’atelier de l’École des beaux-arts de Montréal (v. 1924). Collection Bibliothèque des Arts, UQAM.
Art Canada Institute, Jean-Paul Riopelle, Austria III, 1954
Autriche III, 1954, de Jean-Paul Riopelle. Musée des beaux-arts de Montréal, achat, legs Horsley et Annie Townsend. © Succession Jean-Paul Riopelle / SODRAC (2014). Photo © MBAM.
Art Canada Institute, diagram of 3+4+1
Le schéma d’auteur de 3+4+1. Avec l’autorisation de François-Marc Gagnon.
Art Canada Institute, Borduas seated beneath his iconic painting Leeward of the Island, surrounded by members of the Automatistes.
Borduas assis sous sa peinture emblématique Sous le vent de l’île, entouré par des membres des Automatistes. Photographie par Maurice Perron. Musée national des beaux-arts du Québec, don de la famille de Maurice Perron. © Succession Maurice Perron. Photo © MNBAQ.
Art Canada Institute, Borduas in his bedroom at the convent of Saints-Noms-de-Jésus-et-de-Marie, around 1924
Borduas dans sa chambre au couvent de Saints-Noms-de-Jésus-et-de-Marie, avec Étude d’un épervier dans un paysage ornemental, vers 1924. Archives du Musée d’art contemporain de Montréal. Photo : Richard-Max Tremblay.
Art Canada Institute, Borduas teaching at the École du meuble, c. 1942
Borduas enseignant à l’École du meuble, vers 1942. Photographe inconnu.
Art Canada Institute, Borduas explaining Study for Torso or No. 14, 1942, to Henri Girard and Charles Doyon in April–May 1942
Borduas expliquant Étude de torse ou No 14, 1942, à Henri Girard et Charles Doyon lors de l’ouverture de l’exposition à l’Ermitage en avril-mai 1942. Archives du Musée d’art contemporain de Montréal. Photo : Richard-Max Tremblay.
Art Canada Institute, the catalogue of the 1962 Borduas exhibit
Le catalogue de l’exposition de Borduas en 1962, organisée par le Musée des beaux-arts du Canada (alors appelé la Galerie nationale du Canada), le Musée des beaux-arts de Montréal et le Musée des beaux-arts de l’Ontario (alors appelé l’Art Gallery of Toronto). Photo avec l’autorisation de la bibliothèque d’art du Musée des beaux-arts de Montréal.
Art Canada Institute, Ozias Leduc, Road to the Church (Saint-Hilaire), 1899
Le chemin de l’église (Saint-Hilaire), 1899, d’Ozias Leduc. Musée des beaux-arts du Canada, Ottawa. © Succession Ozias Leduc / SODRAC (2014). Photo © MBAC.
Art Canada Institute, Piet Mondrian, Composition with Grid 9: Checkerboard Composition with Light Colours, 1919
Composition avec grilles : Composition dans le damier avec couleurs claires, 1919, de Piet Mondrian. Haags Gemeentemuseum, La Haye, Pays-Bas. © 2014 Mondrian/Holtzman Trust c/o HCR International USA. Image numérique © Haags Gemeentemuseum / The Bridgeman Art Library.
Art Canada Institute, Automatistes in the studio of Fernand Leduc
Au début des années 1940, les Automatistes se réunissant dans l’atelier de Fernand Leduc. Fonds Paul-Émile Borduas du Musée d’art contemporain de Montréal. Photo : Richard-Max Tremblay.
Art Canada Institute, the second exhibition of the Automatistes, 1947
La deuxième exposition des Automatistes, 1947, au 75, rue Sherbrooke Ouest. Fonds Maurice Perron, Musée national des beaux-arts du Québec. © Succession Maurice Perron. Photo © MNBAQ.
Art Canada Institute, Elevated Dodecahedron with Open Faces, drawing attributed to Leonardo da Vinci, from The Divine Proportion by Luca Pacioli (1509)
Dodécaèdre élevée avec des visages ouverts, dessin attribué à Léonard de Vinci, de La Divine Proportion par Luca Pacioli (1509). Biblioteca Ambrosiana, Milan, Italie / De Agostini Picture Library / © Veneranda Biblioteca Ambrosiana – Milano / The Bridgeman Art Library.
Art Canada Institute, the December 1958 issue of the Parisian art journal Cimaise.
L’édition de décembre 1958 de la revue d’art parisienne Cimaise. Photo avec l’autorisation du Musée des beaux-arts de l’Ontario, Toronto.
Art Canada Institute, label on the verso of Persistence of Blacks
Un étiquette au verso de Persistance des noirs de la Galerie Martha Jackson à New York. Photo © Heffel.com.
Art Canada Institute, Students gather for a demonstration in Hans Hofmann’s studio in Provincetown, Massachusetts, date unknown
Les étudiants se réunissant pour une manifestation dans l’atelier de Hans Hofmann à Provincetown, Massachusetts, date inconnue. Photo avec l’autorisation des Archives of American Art du Smithsonian Institution.
Art Canada Institute, Robert Roussil, The Family, 1949
La Famille, 1949, de Robert Roussil. Musée des beaux-arts de Montréal, don de Bernard Janelle. Photo © MBAM.
Art Canada Institute, Max Ernst, frontispiece for André Breton’s “Le chateau étoilé” (1936)
Frontispice de Le Château étoilé de André Breton (1936), de Max Ernst. Museum of Modern Art, New York, Fonds James Thrall Soby. © Succession Max Ernst / SODRAC (2014). Image numérique © The Museum of Modern Art/ autorisé par SCALA / Art Resource, NY.
Art Canada Institute, Jackson Pollock working on his painting Autumn Rhythm, 1951
Jackson Pollock au travail sur sa peinture Autumn Rhythm, 1951. Photographie par Hans Namuth. © Succession Hans Namuth, autorisé par Center for Creative Photography, University of Arizona.
Art Canada Institute, Jean-Paul Riopelle and Fernand Leduc at the exhibition Automatisme, Paris, 1947
Jean-Paul Riopelle et Fernand Leduc à l’exposition Automatisme à la Galerie du Luxembourg, Paris, 1947. Archives du Musée d’art contemporain de Montréal. Photo : Richard-Max Tremblay.
Art Canada Institute, cover of Refus global manifesto
Manifeste Refus global. Photo avec l’autorisation du Musée des beaux-arts de l’Ontario, Toronto.
Art Canada Institute, interior page of Refus global manifesto
Manifeste Refus global, une page intérieure. Photo avec l’autorisation du Musée des beaux-arts de l’Ontario, Toronto.
Art Canada Institute, centrefold of Refus global manifesto
Manifeste Refus global, pages centrales. Photo avec l’autorisation du Musée des beaux-arts de l’Ontario, Toronto.
Art Canada Institute, table of contents of Refus global manifesto
Manifeste Refus global, la table des matières. Photo avec l’autorisation du Musée des beaux-arts de l’Ontario, Toronto.
Art Canada Institute, Ozias Leduc at his home in Saint-Hilaire, 1954.
Ozias Leduc à son domicile de Saint-Hilaire, 1954. Photographe inconnu. Photo avec l’autorisation de la bibliothèque et des archives du Musée des beaux-arts du Canada.
Art Canada Institute, cover of Paul-Émile Borduas: A Critical Biography, by François-Marc Gagnon.
Paul-Émile Borduas : Biographie critique (2013), par François-Marc Gagnon. McGill-Queen’s University Press, Montréal.
Art Canada Institute, Paul-Émile Borduas in Paris, c. 1955.
Paul-Émile Borduas à Paris, v. 1955. Photographe inconnu. Photo avec l’autorisation de MACM.
Art Canada Institute, Fernand Leduc, Red Doors, 1955
Portes rouges, 1955, de Fernand Leduc. Musée national des beaux-arts du Québec (promesse de don de l’artiste). © Succession Fernand Leduc / SODRAC (2014). Photo © MNBAQ.
Art Canada Institute, the interior of Borduas’s home
Pour subvenir à ses besoins, Borduas enseigne le dessin aux enfants à Saint-Hilaire, dont les œuvres sont exposées ici dans la maison de l’artiste. Photographie by Maurice Perron. Archives du Musée d’art contemporain de Montréal. © Succession Maurice Perron. Photo : Richard-Max Tremblay.
Art Canada Institute, the first Automatiste exhibition, 1946
La première exposition automatiste, dans une galerie improvisée au 1257, rue Amherst, s’est déroulée du 20 au 29 avril 1946. Musée national des beaux-arts du Québec, don de la famille de Maurice Perron. © Succession Maurice Perron. Photo © MNBAQ.
Art Canada Institute, Jean-Baptiste-Camille Corot, Girl with Mandolin, 1860–65
Jean-Baptiste-Camille Corot, La rêveuse à la mandoline, 1860-1865, huile sur toile, 51,4 x 40,3 cm, Saint Louis Art Museum.
Art Canada Institute, The Liberal Party slogan “C’est l’temps qu’ça change” (It’s time things changed) on the side of a truck
Le slogan du Parti libéral « C’est l’temps qu’ça change » caractérise la Révolution tranquille au Québec. Photographe inconnu.
Art Canada Institute,  Ozias Leduc, The Three Apples, 1887
Les trois pommes, 1887, d’Ozias Leduc. Musée des beaux-arts de Montréal, achat, legs Harriette J. MacDonnell, William Gilman Cheney, Dr Francis J. Shepherd et Horsley et Annie Townsend. © Succession Ozias Leduc / SODRAC (2014). Photo © MBAM.
Art Canada Institute, Franz Kline, Turin, 1960
Franz Kline, Turin, 1960, huile sur toile, 204,1 x 242,6 cm, Nelson-Atkins Museum of Art, Kansas City, MO, Don de Mme Alfred B. Clark par l’entremise de Friends of Art.

 

L’Équipe

 

Éditrice

Sara Angel

 

Directrice de la rédaction

Meg Taylor

 

Directrice Web et mise en pages

Avery Swartz

 

Directrice de la documentation iconographique

Angelica Demetriou

 

Réviseure linguistique principale

Ruth Gaskill

 

Réviseure

Elizabeth Schwaiger

 

Documentaliste iconographe​​​​​​​

Avril McMeekin

 

Réviseure linguistique

Ruth Gaskill

 

Traductrice

Elizabeth Schwaiger

 

Réviseur francophone​​​​​​​

Dominique Denis

 

Adjointe administrative​​​​​​​

Mary-Rose Sutton

 

Stagiaire ​​​​​​​

Simone Wharton

 

Conception de la maquette du site Web
Studio Blackwell

 


 

Copyright

© 2014 Institut de l’art canadien.
Tous droits réservés. ISBN 978-1-4871-0015-5

 

Institut de l’art canadien
Collège Massey, Université de Toronto
4, place Devonshire
Toronto (ON) M5S 2E1

 

Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives Canada

 

Gagnon, François-Marc, 1935-, auteur
Paul-Émile Borduas : sa vie et son œuvre / François-Marc Gagnon.

Comprend des références bibliographiques.
Sommaire : Biographie — Œuvres phares — Importance et questions essentielles — Style et technique — Où voir — Notes — Glossaire — Sources et ressources — À propos de l’auteur — Sources photographiques. 
Monographie électronique. 
Monographie électronique. ISBN 978-1-4871-0017-9 (pdf).—ISBN 978-1-4871-0019-3 (epub)

1. Borduas, Paul-Émile, 1905-1960. 2. Borduas, Paul-Émile, 1905-1960—Critique et interprétation. 3. Peintres—Québec (Province)— Biographies. 4. Art abstrait—Québec (Province). 5. Peinture québécoise—20e siècle. I. Institut de l'art canadien II. Titre.

 

ND249.B6G33513 2014                   759.11                 C2014-902493-2

 

Download Download