Observations du monde astral v. 1994

Observations du monde astral v. 1994

Norval Morrisseau, Observations du monde astral (Observations of the Astral World), v. 1994
Acrylique sur toile, 236 x 514 cm
Musée des beaux-arts du Canada, Ottawa

Observations du monde astral présente maints éléments des enseignements d’Eckankar qu’après une vingtaine d’années d’études, Morrisseau a pleinement intégrés dans son vocabulaire visuel. Expliquant sa conception du monde spirituel et ses nombreux plans d’existence, il déclare : « Il y a un musée dans le monde astral où chaque individu se rend de son propre gré […] pour y puiser de l’énergie. […] Tout ce que les hommes créeront s’y trouve déjà. » Morrisseau appelle aussi ce lieu la « maison des inventions » et croit visiter des plans astraux où des esprits le guident dans la conception intuitive de ses tableaux.

 

Art Canada Institute, Norval Morrisseau, Untitled (Shaman Traveller to Other Worlds for Blessings), c. 1990
Norval Morrisseau, Sans titre (Chaman voyageant dans d’autres mondes afin d’obtenir des faveurs), v. 1990, acrylique sur toile, 124 x 147 cm, Musée des beaux-arts du Canada, Ottawa. Le Musée acquiert ce tableau en 2006.

Les mondes astraux que dépeint Morrisseau dans cette œuvre à grande échelle ne remplacent ni n’effacent son vocabulaire culturel anishinabé. Ils témoignent d’une fusion. Le syncrétisme caractérisant ce tableau lui permet de raconter des histoires significatives à ses yeux. Un flux de communication entre le monde terrestre, à gauche, et les mondes spirituels (représentés par des bandes de couleur), à droite, illustre la dynamique de la créativité de l’artiste. Ce dernier pense que ses tableaux aux couleurs vives sont dotés de pouvoirs curatifs, et étant donné son adoption de la religion d’Eckankar, il croit qu’une force spirituelle irradie de sa palette colorée.

 

Dans ce tableau, les nombreuses notions de transformation personnelle et spirituelle que Morrisseau explore durant sa carrière amènent son style visuel à maturité. Dans les sphères ou les bulles qui encapsulent les différents plans astraux, on trouve les images iconiques d’animaux, de plantes, d’humains, de chamans et d’esprits que Morrisseau peint constamment. Toutefois, les lignes précises et la palette de couleurs claire sont des éléments caractéristiques de son style postérieur qui, comme le souligne le marchand d’art Don Robinson, donne « au spectateur un sentiment de paix, d’harmonie et de l’existence d’une force vitale unifiée ». Le calme règne dans ce tableau qui reflète le sentiment de quiétude auquel parvient l’artiste à partir de la soixantaine. Morrisseau a trouvé un équilibre dans sa vie personnelle, et cette œuvre en témoigne.

 

 

Download Download