Homepage Télécharger livre numérique Glossaire English

Tout ce que vous vouliez savoir sur les Indiens de A à Z 1985

Tout ce que vous vouliez savoir sur les Indiens de A à Z 1985

Robert Houle, Everything You Wanted to Know about Indians from A to Z (Tout ce que vous vouliez savoir sur les Indiens de A à Z), 1985

Acrylique, cuir brut, bois et lin, installation de vingt-six objets sur une surface de 45,3 x 735 cm

Winnipeg Art Gallery

Tout ce que vous vouliez savoir sur les Indiens de A à Z représente pour Houle sa première exploration de l’installation sculpturale. Il s’agit d’une œuvre multimédia composée de vingt-six pare-flèches en lin et en cuir brut, chacun reposant sur une tablette bleue fixée à un mur. L’installation ressemble à une étagère de bibliothèque, ou peut-être un banc d’église retenant des livres de cantiques. Chaque pare-flèche est identifié par une lettre de l’alphabet anglais au pochoir sur le rabat supérieur et une nation indigène correspondante dans la partie inférieure, commençant par les Aztèques et se terminant avec les Zuni (B correspond à Beaver, C correspond à Cri, et ainsi de suite). L’œuvre est une extension, sous forme tridimensionnelle, des tableaux qui composent Pare-flèches pour la dernière Cène, 1983.

 

Robert Houle, Everything You Wanted to Know about Indians from A to Z (Tout ce que vous vouliez savoir sur les Indiens de A à Z) (détail), 1985, acrylique, cuir brut, bois et lin, installation de vingt-six objets sur une surface de 45,3 x 735 cm, Winnipeg Art Gallery.

En montrant l’alphabet comme un fragment de technologie européenne et un microcosme du langage, Houle utilise la métaphore. Le fait que le spectateur lise des lettres représentant les noms des nations autochtones témoigne de l’appropriation culturelle et de la désinformation sur les cultures et l’histoire autochtones que l’on trouve dans les livres. Houle se demande si la connaissance totale d’une tribu ou d’une culture peut être contenue dans un tel format. Bien que ce travail puisse paraître simple dans sa forme, il fait référence à plusieurs sociétés complexes avec de nombreuses identités différentes. En utilisant les vingt-six lettres de l’alphabet, il s’interroge également sur les stratégies scientifiques de classification employées par les ethnographes et dans la présentation d’objets à des fins pédagogiques, en critiquant la manière dont ces objets ont été présentés comme des curiosités.

 

L’importance de l’œuvre remonte au mandat de l’artiste au Musée national de l’Homme à Hull (aujourd’hui le Musée canadien de l’histoire à Gatineau), lorsqu’il a vu un membre du personnel de conservation, un ethno-chimiste, ouvrir un pare-flèche cérémoniel et examiner son contenu. Pour Houle, cet acte est une intrusion qui reflète la perception du musée pour qui le pare-flèche est un artefact et non une entité vivante. Tout ce que vous vouliez savoir... explore les tensions entre les traditions autochtones (comme le caractère sacré de la parole et l’autorité de nommer) et l’expression artistique contemporaine qui utilise le langage et les systèmes de classification européens. 

 

De nombreuses langues autochtones d’Amérique du Nord et du Sud se sont tues, un rappel de la relation entre l’oppression coloniale et la transmission d’une langue fondée sur la tradition orale. Le savoir autochtone est transmis par le biais d’histoires orales, de contes, de récits familiaux et de documents visuels. Avec l’arrivée des missionnaires apportant des bibles et des colons détenant des titres de propriété sur des parcelles de terre, le contrôle a finalement été accordé aux colonisateurs alphabétisés. 

Download Download