Homepage Télécharger livre numérique Glossaire English

À propos de l’auteur

John G. Hatch

John G. Hatch est professeur agrégé d’histoire de l’art à la Western University de London, en Ontario. Il est actuellement directeur du Département des arts visuels et a été doyen associé de la Faculté des arts et des sciences humaines de Western de 2009 à 2015. Le parcours universitaire de Hatch a commencé par un diplôme en économie, mais après quelques années dans l’industrie privée, il est retourné aux études pour étudier l’histoire de l’art, ce qui a mené à l’obtention d’un doctorat en histoire et théorie de l’art de l’Université d’Essex, au Royaume-Uni.

 

Les recherches de Hatch portent sur l’influence de la science sur l’art, en particulier au vingtième siècle. Toutefois, ses premiers articles publiés se penchent sur la géométrie dans l’architecture grecque, et sur l’influence de la théorie de l’univers et du mysticisme religieux képlériens dans les églises de l’architecte baroque Francesco Borromini. Ce dernier article, d’abord publié en 2002, a été réimprimé en 2015 dans une anthologie en deux volumes sur l’architecture et les mathématiques. Ses nombreux articles traitant de la science et de l’art moderne couvrent une diversité de sujets allant de l’influence des motifs ondulatoires et de l’épistémologie de Mach sur les peintures de František Kupka à l’adaptation des théories relativistes d’Henri Poincaré, Henrik Lorentz et Albert Einstein dans l’art et l’architecture d’El Lissitzky et de Theo van Doesburg.

 

Récemment, l’attention de Hatch s’est tournée vers l’astronomie et des artistes plus contemporains, et il a publié des articles sur Robert Smithson, Anselm Kiefer, et Shi Zhiying. C’est cet intérêt qui a attiré son attention sur les peintures de Paterson Ewen. Parmi ses publications les plus remarquables, citons « Cosmic Stutters: Anselm Kiefer’s Search for Redemption in the Stars », dans Nicholas Campion, éd., Heavenly Discourses (2016); « The Science Behind Francesco Borromini’s Divine Geometry », dans Kim Williams et Michael Ostwald, éds, Architecture and Mathematics from Antiquity to the Future, Vol. II: The 1500s to the Future (2015); « Wrestling Proteus: The Role of Science in Modern Art and Architecture’s New Images of Nature », dans Brett Wilson, Barbara Hawkins et Stuart Sim, éds, Art, Science, and Cultural Understanding (2014); « Seeing and Seen: Acts of the Voyeur in the Works of Francis Bacon », in Rina Ayra, éd., Francis Bacon: Critical and Theoretical Perspectives (2012); et « Some Adaptations of Relativity in the 1920s and the Birth of Abstract Architecture », dans Nexus Network Journal 2, no 1 (2012).

 

*http://rasc.ca/asteroid/14060

Download Download