Homepage Télécharger livre numérique Glossaire English

Trois cousines 2005

Trois cousines 2005

Shuvinai Ashoona, Three Cousins (Trois cousines), 2005
Feutre fin et crayon sur papier,  66 x102 cm
Collection particulière

Trois cousines est l’un des premiers dessins où Shuvinai utilise des couleurs saturées. Elle y représente un sujet courant en art inuit : des artistes présentant leurs œuvres à un éventuel acheteur. Plusieurs artistes inuits de générations précédentes ont abordé ce thème, notamment Pitseolak Ashoona (v. 1904-1983) avec The Critic (Le critiqueur), v. 1963, et Napachie Pootoogook (1938-2002) dans Tourist Photographing Woman Drawing (Touriste photographiant une femme en train de dessiner), 1981-1982. Shuvinai voit probablement ces dessins à l'atelier. Ici, chaque membre du trio montre une de ses œuvres. À gauche, Shuvinai tient le portrait d’une femme aux yeux bleus (caractéristique à laquelle on reconnaît l’artiste) qui exhibe elle-même un dessin. Le personnage du centre est Siassie Kenneally (née en 1969) qui présente le dessin d’une tête de poisson. Les œuvres de Siassie incluent souvent des morceaux d’animal, les éléments qui serviront à préparer une soupe ou un repas. À droite, on reconnaît Annie Pootoogook (1969-2016) derrière son œuvre Kijjautiik (Scissors) [Kijjautiik (Ciseaux)], réalisée à l’époque où elle représentait des objets de son quotidien isolés sur fond blanc (notamment un soutien-gorge rouge, un réchaud Coleman et une bouteille de Tylenol).

 

Art Canada Institute, Annie Pootoogook, Kijjautiik (Scissors), 2007
Annie Pootoogook, Kijjautiik (Scissors) [Kijjautiik (Ciseaux)], 2007, lithographie, 38,1 x 56,5 cm, Dorset Fine Arts, Toronto et différentes collections.

Les couleurs saturées se trouvent uniquement sur les dessins que tiennent les cousines, créant ainsi un contraste avec leurs visages. Les images reproduites sur les dessins identifient les personnages et permettent de les situer dans le temps. En représentant une œuvre authentique de chacune des trois artistes, Trois cousines arrête le cours du temps de manière adroite. Ce dessin documente non seulement le travail et la vie de Shuvinai, mais aussi ceux de ses collègues et réussit à capter l’enthousiasme des membres de l’atelier en 2005.

 

Trois cousines est exposé en 2006-2007 lors de Ashoona: Third Wave, New Drawings by Shuvinai Ashoona, Siassie Kenneally and Annie Pootoogook à l’Art Gallery of Alberta. Cette exposition permet de découvrir de nouveaux talents de Kinngait tout en faisant valoir les liens familiaux étroits et les influences entre les générations d’artistes de la petite collectivité. Les trois femmes représentées par Shuvinai, des cousines germaines et petites-filles de Pitseolak Ashoona, font partie de la troisième génération d’artistes de Cape Dorset. À l’époque où ce dessin est créé, les trois cousines travaillent côte à côte dans l’atelier de la West Baffin Eskimo Co-operative et font partie d’un groupe émergent d’artistes qui créent des dessins innovateurs et provocants. Même si elles empruntent certains éléments des générations d’artistes inuits qui les ont précédées, en particulier de leur grand-mère, chacune développe un style personnel qui marie tradition et modernité.

Download Download