Homepage Télécharger livre numérique Glossaire English

Composition (Hameau de six maisons) 2004-2005

Composition (Hameau de six maisons) 2004-2005

Shuvinai Ashoona, Composition (Community with Six Houses) [Composition (Hameau de six maisons)], 2004-2005
Crayon de couleur et encre sur papier, 66 x 50,8 cm
Art Gallery of Guelph

Art Canada Institute, Shuvinai Ashoona, Rock Landscape, 1998
Shuvinai Ashoona, Rock Landscape (Paysage rocheux), 1998, crayon-feutre noir sur papier vélin ivoire, 66 x 50,8 cm, Musée des beaux-arts du Canada, Ottawa. L’effet d’ombre détaillé réalisé au moyen de hachures croisées à l’encre noire donne à l’ensemble un effet dramatique. Les paysages du même style réalisés par Shuvinai ne représentent aucun site de campement, bâtiment ou autre élément reconnaissable de son village de Cape Dorset.

Shuvinai Ashoona dessine de plus en plus régulièrement et s’adapte rapidement à de nouvelles méthodes pour « laisser des traces ». De la fin des années 1990 jusqu’à 2005 environ, elle explore beaucoup. Elle se détache volontairement des petits paysages dénudés de ses débuts. Elle utilise de plus grandes feuilles, densifie les lignes et les hachures et introduit la couleur. Elle abandonne les vues de Cape Dorset représentées par une perspective à vol d’oiseau et un point de vue à longue portée pour explorer des paysages imaginaires aux couches multiples parcourus de tunnels, de coins et recoins observés de près. Ces paysages, tels ces dessins de 1998 tous deux intitulés Rock Landscape (Paysage rocheux et Paysage aux rochers), semblent issus de son imagination et jusqu’au début des années 2000, on n’y reconnaît ni bâtiment ni élément permettant de localiser le lieu de la scène représentée.

 

Shuvinai réussit particulièrement bien son exploration pour bâtir des paysages comprimés et imaginaires dans Composition (Hameau de six maisons). Du sol rocailleux de ce paysage à l’encre noire émergent cinq niveaux dessinés délicatement, avec un grand souci du détail, à l’encre et au crayon de couleur. Shuvinai trace le contour de chaque caillou, roche et pierre individuellement, ce qui donne de la richesse à la toundra. Un poteau d’électricité, une échelle et des escaliers relient les différentes strates de la composition. L’artiste joue avec notre perception en éclairant davantage les étages inférieurs alors que les parties supérieures semblent à l’ombre. Une vue de côté montre six maisons « boîtes d’allumettes » typiques de Cape Dorset, de couleurs roses et bleues. Shuvinai aime le fait que les maisons sont cachées dans ce paysage vertical : « Ce serait bien de vivre caché dans les rochers et de pouvoir se déplacer de haut en bas. »

 

Ce dessin est l’un des premiers essais de Shuvinai avec la couleur, qui est un autre jalon important de sa pratique. À partir de là, elle tendra à combiner ses mondes imaginaires avec des scènes qu’elle a vues ou dont elle se souvient, notamment, comme dans ce cas, les poteaux d’électricité et les habitations. Les hachures denses de ses œuvres antérieures sont plus aérées, ce qui permet à la lumière (et éventuellement aux teintes plus vives) de résonner dans ses dessins et au papier de respirer. Composition (Hameau de six maisons) est l’œuvre d’une artiste développant son style à maturité.

Download Download