REPORTÉ

vous invite à un événement exclusif

En raison de l’évolution fulgurante de la situation entourant la pandémie de COVID-19, l’Institut de l’art canadien a pris la décision de reporter cet événement.

 

À l’IAC, nous sommes dédiés au bien-être de notre communauté. En ce sens, nous avons reçu des directives des autorités sanitaires nous enjoignant de ne pas organiser de rassemblements grand public d’ici à la fin d’avril. La décision de reporter la conférence de Monkman n’a pas été prise à la légère, mais nous sommes profondément convaincus qu’il est dans le meilleur intérêt de la santé publique d’éviter un rassemblement de plus de 800 personnes en ce moment.

 

Nous allons remettre cet événement à l’horaire – dès que nous aurons une idée limpide du moment sécuritaire pour le faire – et vous revenir avec de plus amples détails bientôt. Nous sommes désolés de cet imprévu et nous vous remercions pour votre patience et compréhension. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous les adresser à [email protected]

 

Kent monkman 

La création d’un chef-d’œuvre

 

19:00, mardi 31 mars, 2020

Koerner Hall, The Royal Conservatory of Music

273 rue Bloor Ouest, Toronto, ON

 

REPORTÉ

 

L’artiste le plus réputé au Canada discute de sa commande révolutionnaire pour le Metropolitan Museum of Art de New York

 

Dans cette causerie, Kent Monkman révélera comment il a obtenu une commande du Metropolitan Museum of Art pour la création de deux peintures historiques pour l’exposition intitulée mistikôsiwak (le terme cri pour suggérer les « colons européens », traduit comme « peuple aux bateaux en bois »). Un nombre estimé à trois millions de visiteurs verront l’exposition mistikôsiwak (Wooden Boat People), à l’affiche jusqu’en avril 2020, et que la presse internationale a acclamée comme étant « remarquable » (New York Times), « certainement pour dénoncer et éduquer » (The Observer), avec des œuvres qui « ne font rien de moins que de renverser complètement l’histoire de l’art occidentale traditionnelle » (artnet News). 

 

Monkman révélera comment il a créé, en collaboration avec son atelier et en utilisant les techniques d’un atelier moderne, les peintures monumentales qui questionnent l’héritage du colonialisme nord-américain tout se référant à et en critiquant l’histoire de l’art occidentale. Il abordera le portrait de l’histoire nord-américaine présenté par le diptyque à travers une perspective autochtone; tout en pointant comment la composition dialogue avec les collections du MET – de l’art autochtone nord-américain, américain et européen – pour revisiter l’histoire du premier contact européen et la future résilience autochtone. 

 

L’Institut de l’art canadien est en outre très fier d’annoncer la publication de Revision and Resistance: mistikôsiwak at The Metropolitan Museum of Art [en anglais seulement], qui dévoile le génie derrière les œuvres de Monkman à travers des essais rédigés par certaines des voix qui sont aujourd’hui parmi les plus signifiantes de l’art autochtone et de la peinture canadienne.

 

Précommandez un exemplaire exclusif signé par Kent Monkman ici.

 

 

Our Sponsors Our Sponsors
Download Download